Le registre Windows contient des fichiers importants qui sont essentiels au bon fonctionnement du système d’exploitation Windows, des applications système et des processus. La majorité des modifications apportées à votre ordinateur sont stockées dans des clés et des entrées connues sous le nom de fichiers de registre.

Ces fichiers sont responsables du fonctionnement optimal de nombreuses applications et processus système. Au fur et à mesure que vous utilisez et personnalisez votre ordinateur, Windows crée de plus en plus de fichiers de registre, dont la plupart ne sont pas supprimés même lorsqu’ils ne sont plus nécessaires.

Le registre est gonflé de fichiers redondants qui finissent par être endommagés, corrompus ou cassés. Des facteurs tels qu’une panne de courant, un arrêt brutal, un matériel défectueux, des logiciels malveillants et des virus peuvent également corrompre certains éléments du registre. Par conséquent, les éléments de registre défectueux obstruent le stockage de votre PC, ralentissent votre ordinateur et entraînent parfois des problèmes de démarrage.

Avez-vous besoin de réparer les éléments de registre cassés

Vous devriez de temps en temps confirmer que votre ordinateur Windows est dépourvu d’éléments cassés dans le registre. Cela aura un impact positif sur les performances de votre PC, en particulier si votre ordinateur fonctionne lentement ou si certaines applications système ne fonctionnent pas correctement.

The point is: Vous bénéficiez davantage de la suppression ou de la réparation des fichiers de registre endommagés que de les laisser gonfler le registre.

Windows dispose d’un certain nombre d’outils intégrés qui peuvent aider à diagnostiquer les problèmes avec les fichiers de registre. Passez à la section suivante pour savoir comment utiliser ces outils pour réparer les éléments de registre défectueux sur un PC Windows.

Noter: Le registre Windows est une base de données de fichiers et de paramètres sensibles. Par conséquent, il est important d’effectuer une sauvegarde du registre avant d’essayer d’apporter des modifications au registre ou de réparer des éléments de registre endommagés. Endommager un fichier de registre peut corrompre le système d’exploitation Windows et entraîner un dysfonctionnement de votre ordinateur. La création d’une sauvegarde vous sert d’assurance en cas de problème. Ce guide sur la sauvegarde et la restauration du registre Windows contient tout ce que vous devez savoir.

1. Effectuez un nettoyage de disque

L’outil de nettoyage de disque qui vous permet de supprimer les fichiers inutiles de votre ordinateur, y compris les éléments de registre endommagés. Pour accéder à cet outil, tapez disk cleanup dans la zone de recherche Windows et cliquez sur Disk Cleanup dans les résultats.

Clique le Clean up system files.

Vous pouvez vérifier d’autres options de fichier dans le Files to delete. Ce sont des fichiers temporaires redondants dont votre ordinateur peut se passer. Vous pouvez cliquer sur un type de fichier et vérifier le Description pour en savoir plus sur le fichier et ce qu’il fait. Cliquez sur OK lorsque vous avez terminé avec la sélection de fichiers.

Cliquez sur Delete File à l’invite de confirmation et Windows supprimera définitivement les fichiers de registre corrompus et les autres fichiers sélectionnés.

2. Utilisez le vérificateur de fichiers système

Le vérificateur de fichiers système (SFC) est un autre outil important intégré au système d’exploitation Windows. Cet outil corrige les fichiers de registre endommagés à l’aide d’un repair-or-replacegardon. Il analyse votre ordinateur à la recherche de fichiers système corrompus ou manquants. Si l’outil en trouve, il les remplace par une nouvelle copie. L’outil est accessible via l’invite de commande ; voici comment l’utiliser :

1. Cliquez avec le bouton droit sur le menu Démarrer ou sur l’icône Windows et sélectionnez Command Prompt (Admin) dans le menu Accès rapide.

2. Tapez ou collez sfc /scannow et appuyez sur Entrée.

Lorsque l’utilitaire SFC exécute la commande (PS : cela peut prendre jusqu’à 30 minutes), il vous indiquera s’il a trouvé ou réparé des fichiers corrompus. Cela fait de l’utilitaire un bon moyen de confirmer si votre ordinateur a un élément de registre cassé.

Noter: Si vous recevez un message indiquant Windows Resource Protection found corrupt files but was unable to fix some of them, relancez la commande SFC. Si cela continue, redémarrez votre ordinateur et réessayez.

3. Exécutez l’outil DISM

Vous pouvez également utiliser le Maintenance et gestion des images de déploiement (DISM) commande pour réparer les fichiers de registre endommagés, en particulier si le vérificateur de fichiers système ne trouve ni ne répare aucun fichier de registre endommagé.

Cliquez avec le bouton droit sur le bouton du menu Démarrer et sélectionnez Command Prompt (Admin). Taper ou coller DISM /Online /Cleanup-Image /RestoreHealth dans la console et appuyez sur Enter sur le clavier.

Cela incitera l’outil DISM à analyser votre ordinateur à la recherche de fichiers système corrompus et endommagés. vérifiez les résultats pour confirmer si un fichier a été remplacé.

4. Réparer l’installation de Windows

Une autre façon de réparer ou de remplacer les éléments de registre défectueux consiste à réinstaller Windows à partir de zéro tout en préservant vos fichiers personnels, les applications installées et les autres paramètres système. C’est ce qu’on appelle une installation de réparation (ou une mise à niveau de réparation).

Vous auriez besoin de télécharger l’image disque Windows 10 (fichier ISO) du site Web de Microsoft. Double-cliquez sur le fichier image disque pour valider le processus d’installation de réparation. Suivez les invites d’installation et acceptez les conditions de licence/d’utilisation nécessaires. Sur le Ready to installassurez-vous qu’une option indique Keep Windows settings, personal files and apps est à l’écran.

Sinon, cliquez Change what to keep et sélectionnez Keep personal files, apps, and Windows settings.

Une fois l’installation terminée, votre PC sera exempt de fichiers de registre corrompus ou cassés.

5. Exécutez la réparation automatisée

L’utilitaire de réparation automatisée est idéal pour résoudre les problèmes liés au démarrage sur les ordinateurs Windows 10. L’outil est également équipé pour analyser et résoudre les problèmes affectant les paramètres de registre ainsi que d’autres fichiers et configurations système.

1. Pour accéder à l’outil de réparation automatique, accédez à Settings > Updates & Security > Recovery et cliquez Restart now dans le Advanced startup.

Cela redémarrera votre PC dans le menu Options de démarrage avancées.

2. Sélectionnez Troubleshoot procéder.

3. Cliquez sur Advanced options.

4. Choisissez Startup Repair dans la liste des options avancées.

5. Choisissez votre compte et entrez le mot de passe du profil pour continuer. Si le compte n’est pas protégé par un mot de passe, cliquez simplement sur Continue procéder.

L’outil de réparation automatique (démarrage) analysera votre ordinateur et réparera tout fichier de registre endommagé qu’il trouvera.

6. Utilisez un scanner de registre

Vous pouvez également utiliser un scanner de registre tiers (également appelé optimiseurs de registre ou nettoyeurs de registre) pour réparer les éléments de registre endommagés sur votre ordinateur Windows. Le logiciel remettra le registre de votre PC en bon état, supprimant et remplaçant les fichiers corrompus et manquants.

Malwarebytes est un programme de nettoyage de registre fiable et fiable que vous pouvez utiliser pour réparer les éléments de registre endommagés. Le problème avec ces nettoyeurs de registre est qu’ils ne corrigent ou ne remplacent pas toujours les fichiers de registre. Un scanner de registre malveillant peut même ruiner le registre de votre PC. Assurez-vous de lire suffisamment de critiques avant d’installer un outil d’analyse de registre tiers.

Registre sain, PC sain

En plus des solutions décrites ci-dessus, vous pouvez également réparer les éléments de registre endommagés dans Windows en rétablissant votre PC à un point de restauration où les éléments de registre n’ont pas été endommagés. Une autre option consiste à réinitialiser votre ordinateur (allez à Settings > Updates & Security > Recovery > Reset this PC). Effectuer une réinitialisation supprimera toutes les applications installées et les paramètres système (mais conservera vos fichiers personnels). Vous ne devez donc réinitialiser votre PC qu’en dernier recours.

Enfin, assurez-vous d’analyser votre PC à la recherche de logiciels malveillants et de virus provoquant la rupture ou l’endommagement des éléments du registre.